Créer un site internet

Tailler un bonsaï, quand, pourquoi, avec quoi etc etc ???

( Conseils généraux sur la période de taille, concernant les arbres feuillus. )

Avoir un arbre en pot, finalement, comme ça, sur le papier, ça semble facile. 


 

Je veux dire que le débutant lambda, ou parfois juste après, se dira qu'un petit n'arbre, pour qu'il reste tout mignon, et tout le temps, finalement, il y a juste à lui faire, presque quotidiennement, une jolie coupe... 

Arf, le débutant est drôle. 

Sauf que c'est pas aussi simple que ça. A défaut d'un substrat qu'il faut changer et comprendre l'apport de nourriture, il faut appréhender le fait que suivant le stade où se trouve votre arbre, le tailler c'est ENCORE lui faire perdre des forces. 

A défaut d'explications rébarbatives, je vous proposes 3 schémas explicatifs. 

Le plus courant, le " " " fameux " " " bonsaï de jardinerie. (je pense aux ficus, Ormes de Chine, Sérissa, etc, etc...)  

Tableau tailles feuillus

De toute façon, ces arbres là, sont systématiquement à rempoter (ou transpoter suivant la saison), si vous souhaitez les voir vivre deux années de suite, le mieux est de les laisser faire leurs vies la première et d'apporter eau et nourriture en quantité. Dans certains cas rares (et si vous avez eu la présence d'esprit d'acheter votre arbre en Mars - Avril, rempoté dans la foulée dans un substrat drainant et adapté à son espèce, compris l'apport de nourriture>> J'ai écris certains cas "rares", ça veut bien dire ce que ça veut dire !) oui, dans certains cas rares vous pourriez, peut être, être amené à couper une branche ou deux...

 

Il faut bien comprendre que les feuilles font énormément de choses dans un arbre, et que limiter ou diminuer sa surface de panneaux photovoltaïque  lorsque l'arbre en a besoin, c'est tout faire pour qu'il aille moins bien.   

 

Le plant de pépinière. 

Bon, là, il y a plusieurs cas de figure, pépinière toute en friche, avec changement de contenants fait tous les 15 ans, ou jeunes plants arrivés et qui ne tiennent pas dans le terreau du conteneur de 3 litres, alors qu'ils sortent de mini mottes... 

Alors, j'ai fait une moyenne et considéré que l'arbre acheté serait probablement un Junipérus, acheté pour se faire la main sur le ligaturage. 

 

Tableau tailles feuillus2

De mon point de vue, un pépiniériste sait MIEUX nourrir ses arbres que vous ne saurez le faire. DONC, le mieux est d'utiliser la force que votre arbre a accumulé chez ce pro pour accepter et supporter le stress que vous allez lui faire subir, à coup de tailles, torsions, ligatures de la quasi totalité de votre nouvel arrivant. Le rempotage sera pour l'année prochaine, si vous voyez qu'il a supporté le travail, ou bien un transpotage, moins intrusif. 

 

 

Le dernier cas, l'arbre d'import. 

J'entends par là, l'arbre qui déboule direct du producteur Nippon (ni mauvais > Blague). Franchement, là, si c'est la cas, je ne vois pas ce que vous faites sur mon blog, je ne vais pas vous apprendre grand chose.

Tableau tailles feuillus3

Pour le lecteur débutant, cette rubrique permettra juste de comprendre que les arbres travaillés depuis 20, 30 ou 60 ans, réellement, par de vrais professionnels, ont acquis une certaine "compréhension" de ce qu'on leurs demandent.  Et que même dans ce cas, il bon de laisser l'arbre reprendre des formes, de s'adapter au climat etc, etc...

Pour être concis, je n'ai pas abordé l'arbre travaillé durant l'année, le yamadori et bien d'autres cas. 

Garder à l'esprit qu'une grosse action par an est suffisante pour un arbre. 

 

 

De mon point de vue, les périodes de tailles favorables sur les feuillus de chez moi, avec le climat de mon coin de Charente Maritime > Taille juste quand les bourgeons commencent à éclater (mars avril)  puis à la mi juin (pour les individus les plus poussants). Laisser faire le reste de l'année. 

 

 

Il existe bien sur des espèces ultra poussantes tel les troënes, lonicera, etc... qu'il conviendra de travailler plus souvent que 2 fois par an. Mais, je pars du principe que si vous lisez cette article c'est que vous recherchez des infos donc vous débutez...  ;)

 

Les phrases qui peuvent sembler contradictoires : 

- Couper les bouts des jeunes branches en cas de  trop fortes chaleurs et si l'arbre accuse le coup. 

- Garder des branches fortes en bas de l'arbre.

- Garder un tire sève sur un arbre faible. (si possible à l'arrière =>Peut  jouer le rôle de branche de sacrifice )

- Ce petit article ne prend pas en compte le fait que l'arbre rempoté (taille de la partie souterraine) aura eu un habillage (taille) de la partie aérienne. 

Ajouter un commentaire

 
×