Créer un site internet

Arrosage automatique

Sujet donnant suite à ce lien : Ombrières et étagères.

L'arrosage de nos arbres est la chose qui est certainement  la plus importante, la plus importante car une ou deux journées sans , bien aidé par une saison un peu chaude et c'est un arbre en pot mort que nous retrouvons, voire une étagère entière. 

 

De 2001 jusqu'au mois de juillet 2016 je n'ai utilisé qu'un simple et vulgaire arroseur en plastique pour m'acquitter de cette tâche.

 

En 2016, première vacances et j'ai donc confié l'arrosage à un ami... Triste retour.    (  Les vacances )

 

 

2017, je décide de me faire un arrosage automatique car c'est tout de même mon métier mais...   (    Honteux.   )

 

 

Retour sur la mise en place : 

 

L'arrosage automatique est un faux ami. Il fonctionne bien on peut ou on croit pouvoir lui faire confiance... Et puis.

Mais reprenons : 




L'idée de départ est donc d'installer un sous compteur électrique dans ce petit bâtiment puis y mettre un programmateur puis 2 ou 3 électrovannes.

Par manque de temps car forcément je m'y suis pris un peu tard pour la réalisation, pas toutes les quantités et donc un mixe de différentes références dont des arroseurs à jets fixes (deux réfs) et des micros asperseurs rotatifs. Bref, surtout tout ce qui ne faut pas faire ! 

L'autre soucis est aussi que je fonctionne sur une pompe (débit plus faible dans certaines conditions estivales.), voisin insomniaque qui vient puiser aux heures où la pompe se met en route, compteur électrique triphasé ultra sensible (humidité ou susceptibilité dû à son âge)  installé dans la maison de la grand mère... Bref.

Pour faire simple, je n'ai pas utilisé d'électrovanne ni de programmateur comme j'utilise en Jardins Espaces Verts, et je n'ai fais qu'un seul réseau relié à un petit programmateur de supermarché à 30 euros. 

Les arroseurs sont mis sous les ombrières (donc en hauteur, sous le toit) ou sur un bambou qui surplombe les étagères (partie à l'ombre du bâtiment). 
Poser les arroseurs à jet fixe n'est pas toujours évident, le jet est prévu pour être mis sur des minis perches et/ou direct sur le tuyau en diamètre 16 mais surtout sur le sol. Dans mon cas, ils sont donc en l'air et il faut faire en sorte que le jet soit perpendiculaire à la table... 

 


J'ai commencé par mettre en place les rotatifs. Je n'avais pas prévu qu'en les installant ainsi ils n'arroseraient que sur le pourtour.

 

En arrosage automatique gazon, à l'aide d'une clef (qui est en fait un tournevis chez certaines marques) on régle et on peut casser le jet. Pas dans ce cas.

 

Curieusement, aussi, la pression est trop forte. Pour combler cela, je pose des jets fixes de la même marque. Forcément la pression diminue sur l'ensemble du réseau, une meilleure couverture.

 

Je constate que certaines zones ne sont pas aussi arrosées que je le souhaiterais, mais mon fournisseur n'en a plus en stock et me dit d'ailleurs qu'il ne travaille plus avec cette marque, je me rabats sur une autre marque, modèle jet fixe. 

 

Beaucoup plus gourmand en pression, j'ai maintenant le problème de manque de pression, Je règle comme je peux, et pense que tout va pour le mieux.

 
Comme toujours dans l'installation de ce type d'installation, il faut le programmer quelques temps avant le départ afin de pouvoir régler et ajuster si besoin. 

Le truc en arrosage automatique (gazon) c'est que l'on fonctionne en recouvrement complet (de pied à pied d'arroseurs) ou en 3/4 (c'est à dire que le premier arroseur n'ira pas jusqu'au second )...

Qu'est ce qui n'a pas fonctionné dans mon cas ? Un micro asperseur par manque de pression n'a pas fonctionné correctement ne tournant que partiellement voir pas du tout, mais à surveiller cela donnait l'impression que c'était mouillé correctement...Tout n'est pas cependant pas négatif, plus le calvaire de la demie heure d'arrosage chaque matin, certain arbres adorent vraiment cet arrosage, d'autres ont trop d'eau... La solution serait elle de repasser au 100% graviers de route pour ceux ayant trop d'eau ?

 

Février 2020, trop d'arbres sur les étagères, ajout de bac de culture sous les actuelles étagères, soucis durant les dernières années dû à un manque de pression sur les rotatifs, et j'en oublie surement.... Donc rachat d'un programmateur et fractionne le réseau en 2 réseaux.

A l'heure où j'écris ces lignes, celà fait une semaine qu'il pleut à torrent et j'avoues ne pas avoir encore testé. Est ce que j'aurais trop de pression et donc un arrosage défectueux au centre des arroseurs rotatifs ? Ou tout ira pour le mieux ?

 

Deux jours aprèss, cette phrase : Alors, dans la série "on n'est jamais trahi que la technique... LE nouveau programmateur reste ouvert, donc il arrose. Donc je l'ai viré...

 

MAIS, fractionner le réseau en deux, nettoyer les jets rotatifs ( mettre un vieux programmateur ) et oh bonheur, ça envoie du feux de Dieux...

 

Cool.   :)

 

 

Ajouter un commentaire