Créer un site internet

L'hydre à deux têtes, aubépine

2007 ou 2008.

C'est au départ un plant d'aubépine de quasiment 1, 20m de long pour juste 30 cm de haut, plus ou moins 40 cm de large que je prélève sur le bord d'un chemin fait de sable.

Prélèvement ultra "simple" mis à part la taille du monstre.

De retour à la maison, je ferais une quarantaine d'arbres de cet arbre tant les racines sont des troncs avec leurs propres racines... Sur les 40, toutes n'ont pas trop de style, de simples trucs, mais je suis à mes débuts avec les aubépines et rien ne doit se perdre, il me faut des sujets pour me faire des essais. (d'ailleurs ma petite aubépine sur roche est issu de cette séparation...) 

Naturellement, en ce qui concerne celle ci, c'est le mouvement racinaire qui m'attire... Loin d'un style connu !

Passant chez "les Barbers" à Bordeaux et préalablement dans une clinique pour y vendre un rein et une cornée presque neuve, j'ai pu m'acheter ce joli pot...

(La photo date de 2013, mais ce n'est pas grave...)

 

Dscn9601 3b6430c 45639ed

 

C'est un arbre que je souhaitais travailler un peu comme il est là, enfin sans les fils "tous moches", façon haubans et cales pour faire tendre, plus ou moins, tout ça...

 

Bref, lors de ma tentative de passer le N1, j'ammène ce drôle de truc... Mais je l'avais ligaturé mieux quand même, hein, faut pas déconner non plus... Parce qu'entre temps j'avais appris à ligaturer...

 

Bref (encore), suivre les conseils ou pas ? Surtout quand les conseils c'est de repartir presque de "pas grand chose"... Ils ont surement raison, mais ça fait tout de même mal...

Photo de "juste après"...

(Et ne vous plaignez pas, il n'y a pas les sanglots sur ces photos...)

Dscn0130

 

Dscn0131

Bref (toujours), j'ai retiré le tronc de derrière et l'idée est de refaire une tête...

Photo du printemps 2015 :

Dscn3838 4a435c8

 

La règle dans le bonsaï c'est de laisser tiger ce que l'on veut voir grossir. Sur ce principe, photo de l'hiver 2015 (résultat de la pousse de 2015, ben, ouais, faut suivre.)

 

 

Photos du printemps 2016 :

Img 1562 Img 1563

Il semblerait plus "finit" avec cette face arrière... C'est un peu le but, en fait, de former une tête visible des deux côtés pour ces deux "bras"... Et comme dans la légende, quand je coupe une branche elle est capable d'en reformer une en peu de temps... 

 

Avec un petit rempotage pour remonter un peu l'arbre et  quelques feuilles, au printemps 2016 :



 

La pousse 2016 a été correcte mais pas exeptionnelle... Je suis un peu dans le doute quand à l'avenir de cette aubépine... Il me faut lui faire une tête digne de ce nom et j'aviserais...

 

2017.

Toujours dans la sélection et surtout retirer les bourgeons qui sortent un peu partout. Une tête est en cours mais il me la faudrait bien plus large. Une grosse tête ou deux plus petites... A voir...

 

2018

Tiens, je n'ai rien écris sur 2018... J'ai dû faire un rempotage à la va vite avec une moitié de chabasaï et l'autre de pumice, juste histoire de voir l'état du racinaire et de ré incliner un peu mieux cette semi cascade.

Pousse assez correcte, pas fulgurante mais correcte. Laissé pousser à partir de juin.

La tête commence à ressembler à une tête, enfin surtout si on remonte sur les photos de 2015...Histoire de trouver une coquille qui me plaise, ben j'en ai fait une... Et devinez quoi ? Ben, justement elle ne me plaît qu'à moitié...

 

Ce pot laissé l'hiver dehors, commence à prendre un peu de patine, enfin surtout de la verdure. Je pense assembler les deux printemps 2019.

 

Les premiers signes du printemps 2019 sont précoces et c'est fin février que le rempotage se fera.

Je ne suis pas aussi satisfait que ça, j'avais envisagé que l'arbre serait plus profond dans le pot... Il faut surtout que le contenant se patine... Parce que le vert de l'hiver n'est, curieusement, plus aussi présent sur cette coque...

 

Et donc, en parlant de vert, la voici en feuilles en avril 2019. J'ai laissé 1 bouquet de fleurs à l'arrière. Faut pas déconner non plus ! 

 

 

Mais si, juste là : 

 

 

Comme j'en suis assez content, je la présente lors de l'expo du club 

Bien qu'ayant passé le week end derrière, je ne sais pas s'il y a eu des commentaires, bons ou mauvais.

Début juin, revenu de l'expo, je n'ai pas retiré la mousse, très épaisse. Bien qu'à l'ombre et ultra arrosée, elle crame en une journée. Je la pose alors dans un bac rempli d'eau pour la nuit. Le lendemain matin, bien que les feuilles ne soient pas toutes revenues, il semble y avoir moins de casses que prévu... Ouf. Elle ne sera pas belle cette année, exit les fruits, mais elle est vivante. C'est le principal.

 

Un mois après cet incident, les feuilles cramées le sont toujours, bien sûr, j'ai laissé tiger les branches qui le voulaient...  A voir en 2020. 

 

18 janvier 2020, les voitures ne volent toujours pas, contrairement à ce qu'on imaginait il y a 40 ans... Et moi, je suis dans mon "jardin" et en passant devant mes aubépines, je me prend dans une des branches...

Rhôôô^, me dis je, je vais juste réduire un peu cette branche, hein, juste, juste une, pas plus, pas besoin...

Quelques dizaines de minutes plus tard, pas mal de décisions ont étaient prises et des branchouilles garnissent le sol... D'ordinaire, je travaille au printemps, mais là, j'ai glissé. Les branches que j'ai taillé l'ont étaient en me gardant une grosse marge de manoeuvre. Genre, s'il y a un retrait de sève, il y aura deux bourgeons qui sauteront et je retomberais sur le bourgeon que je souhaite garder. Par contre, pour les photos, faudra attendre un peu.

 

C'est peut être un peu "dangereux", je veux dire que je l'ai laisser tiger et prendre de la force. Si j'avais eu la patience d'attendre que l'arbre ne débourre, il aurait fait ressortir des bourgeons d'un peu partout sur le bois/sur la branche. Cette technique permet de re sélectionner encore un départ toujours mieux placé... A voir dans quelques mois.. 

 

Début avril 2020.

Les feuilles sont là, ce qui me permet de refaire encore une (bonne et vraie) sélection.

C'est surtout quelques branches dans le milieu de l'arbre qui ont sauté, certaines ont été religaturé pour combler le trou. Gros travail également sur la tête ; donc ligatures des branches à plat, réduction de la tête également. C'est vraiment l'étape que je dois peaufiner.

La tête est trop pointue, pour le moment, laissons pousser...

 

Quelques semaines plus tard, version présentation expo.

Tout est un peu massif, arbre, pot, tablette... Alors, je charge et poserais une prêle bien développée. J'ai essayé un bois version "racine retournée" mais avec un pot "brut", je trouve que ça faisait répétition.

 

Mars 2021.

Juste un peu de sélection et reprise des branches un peu longues.

Egalement, la première branche est ligaturée pour laisser voir un peu plus l'intérieur de l'arbre.

Mi février 2022. Ce n'est pas la période parfaite pour tailler, de mon point de vu, le climat change, c'est sûr mais je suis toujours craintif d'un autre fin d'hiver version 2012.

Cette aubépine devrait être rempoté cette année, mais pour le moment, juste un peu de remise en forme, un peu de pose de ligature, notament sur les branches de face, limiter les branches qui vont dans le sens contraire de l'arbre..

 

 

 

 

 

Ajouter un commentaire

 
×